Publications

Intervention de l'ONG au forum de la gratuité à Lyon le 5 janvier 2018

En 2011, Ban Ki-Moon secrétaire Général de l'ONU déclarait :

« 2012 l’Année internationale de l’énergie durable pour tous est l’occasion de sensibiliser à l’importance d’améliorer l’accès durable à l’énergie, l’efficacité énergétique, et l’énergie renouvelable au niveau local, régional et international. L’absence d’accès à une énergie propre, abordable et fiable entrave le développement humain, social et économique et constitue un obstacle majeur à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement », à savoir :

  • Réduire l'extrême pauvreté et la faim
  • Assurer l'éducation primaire universelle
  • Promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes
  • Réduire la mortalité infantile
  • Améliorer la santé maternelle
  • Combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies
  • Assurer un environnement durable
  • Mettre en place un partenariat mondial pour le développement.
07/01/19 Publications, Europe Lire plus

le Niger inaugure à Malbaza sa première centrale photovoltaïque

le Niger dispose désormais d'une centrale photovoltaïque. Fruit de la coopération nigéro-indienne, cette centrale a été inaugurée en ma présence, le samedi 24 novembre à Malbaza, dans la région de Tahoua au centre-sud du pays, par le Premier ministre, Brigi Rafini. D'une capacité de 7 mégawatts la centrale a coûté 15,6 millions de dollars.

05/01/19 Publications, International Lire plus

Conditions d’extraction de l’uranium au Niger, impact sur le développement et conditions de travail

Connu pour son uranium de bonne qualité, exploité par l’entreprise française Areva, le Niger, est le quatrième producteur mondial avec une production de 9 % du marché, derrière le Kazakhstan (36%), le Canada (17%) et l’Australie (11%). Pour autant, certains s’interrogent sur l’absence de règles fortes dans la zone d’Arlit qui pourraient permettre aux travailleurs d’obtenir de meilleures conditions de travail, dans un État de plus en plus vulnérable, et peu enclin à réformer les Codes minier et pétrolier dans l’intérêt des populations.

05/01/19 Publications, International Lire plus

Des avancées sur le maintien des tarifs réglementés de vente (TRV) de l’électricité, mais rien sur la précarité énergétique !

Les négociateurs des Etats membres de l’Union européenne et du Parlement de Strasbourg se sont accordés dans la nuit de mardi 18 à mercredi 19 décembre sur la refonte du marché de l’électricité, qui préserve les tarifs réglementés et prévoit une fin des subventions pour le charbon en 2025, selon des communiqués des deux institutions.

24/12/18 Publications, Europe Lire plus

Pour une journée mondiale de l'accès à l'énergie durable pour tous

Proposition du mouvement associative et civil.

Pour une Journée Mondiale de l’Accès à l’Energie Durable pour tous.

1) Introduction

En 2000, 193 états membres de l’ONU et 23 organisations internationales ont adopté à New York les Objectifs du Millénaire pour le Développement, devant être atteints en 2015. Au nombre de huit, ceux-ci couvrent de grands enjeux humanitaires, entre autres la réduction de l’extrême pauvreté et de la mortalité infantile, la lutte contre plusieurs épidémies dont le SIDA, l'accès à l’éducation, l’égalité des sexes, et l'établissement d’un environnement humain durable.

Malgré les bonnes intentions que représentent ces huit objectifs, comment prétendre atteindre les résultats ciblés sans une vraie politique énergétique qui garantisse à l’ensemble des habitants de la planète l’accès aux sources d’énergies modernes ? L’année 2015 approche et on est malheureusement encore loin du compte.

En effet, dans un certain nombre de pays d’Europe, d’Amérique du Nord et du Sud, d’Afrique du Nord (Maghreb, Machrek), des politiques énergétiques existent déjà, mais, le coût élevé de l’électricité, la faiblesse de revenus et la mauvaise isolation des logements empêchent de très nombreux habitants d’en bénéficier. Pour beaucoup d’autres, c’est l’absence de politiques énergétiques, tenant à l’incapacité des gouvernements de s’en doter, qui rend impossible l’accès à l’électricité et aux autres sources d’énergies modernes. C’est le cas de nombreux pays africains et asiatiques.

Ce constat, que l’association Droit à l’Énergie a mis en évidence dès sa création en 2000, est aussi celui de nombreuses organisations internationales, notamment l’Organisation des Nations Unies, le Conseil mondial de l’énergie et l’Agence internationale de l’énergie.

10/12/18 Publications, International Lire plus