Publications

Augmentation de l’électricité de 2% au 1er janvier 2021, la crise sanitaire à bon dos !

La réalité est bien autre ! Ce sont les choix en matière de politique énergétique avec un développement anarchique des énergies renouvelables, solaire et éolien, qui sont responsables de l’augmentation du kWh électrique dans le cadre de la libéralisation du marché de l’électricité.

En effet, le développement aussi bien des parcs éoliens ou des panneaux photovoltaïques ne sont pas des moyens de production construits pour répondre à une programmation aux besoins prévisionnels d’une production d’électricité. Mais au contraire pour répondre à une rente financière pour les entreprises ou les particuliers. Il faut bien le dire : sans l’obligation de rachat de l’électricité par EDF, il n’y aurait pas ce développement anarchique. Cette obligation de rachat est financée par une taxe directement prélevée sur les factures de l’électricité des usagers, (CSPE) jusqu’en 2016, date de sa réforme. A noter que depuis sa création en 2003 et jusqu’à sa réforme en 2016, la CSPE a augmenté de650 %.

07/01/21 Publications, Europe Lire plus

situation énergétique de la bande de Gaza

La bande de Gaza est la région sud de la plaine côtière palestinienne sur la mer Méditerranée. Le secteur s'étend sur une superficie de 360 kilomètres carrés, sa longueur est de 41 km et sa largeur varie entre 5 et 15 km. Israël borde la bande de Gaza au nord et à l'est, tandis que l'Égypte la borde au sud-ouest. La population de la bande de Gaza assiégée est de plus de  deux millions.

La bande de Gaza est soumise à un blocus étouffant imposé par Israël depuis l'été 2007, qui consiste notamment à empêcher ou à rationner l'entrée de carburant, de matériaux de construction et de nombreux produits de base, et à empêcher la pêche dans les profondeurs de la mer.

01/12/20 Publications, Grand Maghreb et Moyen-Orient Lire plus

forum pour le Droit à l’Énergie du 1er au 3 décembre 2020

Alors que la précarité énergétique est en passe de devenir l’un des problèmes sociaux les plus urgents de notre époque :

La coalition Droit à l’Énergie et les Amis de la Terre Europe vous invitent à venir débattre des solutions et stratégies pour renforcer un mouvement grandissant de lutte contre la précarité énergétique en Europe.

18/11/20 Publications, Europe Lire plus

Au mois de septembre, avec une consommation en baisse, on manque déjà d’électricité, alors qu’en sera-t-il cet hiver ?

« En été, la France a déjà rallumé ses centrales à charbon ! » pouvait-on lire dans la presse très récemment. En réalité cette remise en route des centrales à charbon n’a été que de 367 MW pour 2997 MW de capacité installé soit 12,24% de ses possibilités.

La France a préféré importé de l’électricité. En effet, d’après les chiffres de RTE de juillet la France a importé plus d’électricité que les années normales, de l'ordre de 6 GW (pour une capacité d'import estimée à 10,8 GW). Ces importations venues directement d’Allemagne, avec une émission élevée de CO2 (plus 400gr/kWh) s’accompagnant d’un coût financier important de l’ordre de plus de 120 € voire plus le MW.

28/09/20 Publications, Europe Lire plus

Déclaration de presse du CODDAE relative à l’assassinat de six touristes français et deux ressortissants nigériens à Kouré

Le dimanche 9 août 2020, aux environs de midi nous avons appris avec indignation l’assassinat de six touristes français et deux ressortissants nigériens (sept travailleurs de l’ONG Acted et leur guide). Ils ont été assassinés par des individus armés dans la zone de Kouré, située à environ 60 km au Sud-est de Niamey.

Les huit personnes, participaient à une excursion touristique dans cette zone réputée pour abriter les derniers troupeaux de girafes d'Afrique de l'Ouest.

Cet incident met en péril les activités destinées à sauver des vies dans un contexte marqué par des conflits et la pandémie de Covid-19. Cette attaque est non seulement une attaque contre des individus mais également contre toute la communauté humanitaire et de développement au Niger.

Condamnons avec la plus grande fermeté cette attaque meurtrière.

Tout en saluant les autorités nigériennes pour les efforts déjà fournis, nous les exhortons à garantir davantage un environnement sécurisé pour tous.

Nous présentons nos sincères condoléances à l’ONG Acted et aux familles des disparus.

Face à cette situation, nous condamnons avec la dernière énergie cet acte ignoble et déplorons la dégradation de la situation sécuritaire au Niger.

Nous déclarons, en solidarité avec les familles affectées, que ce crime odieux ne doit pas rester impuni, et ne nous détournera pas de notre engagement.

 

Fait à Niamey, le 10 août 2020

 

Pour le BEN/CODDAE, le Président

 

MOUSTAPHA KADI OUMANI

01/09/20 Publications, Afrique Lire plus